Chaud cacao ! De la fève à la truffe

Cacao-12092017-20170912_144033-4Quatre mois que nous n’avons pas croqué dans un bon morceau de chocolat ! Alors, quand Jessica arrive sur Balanec avec des fèves de cacao, l’atelier chocolat démarre aussitôt.

  1. Peler les fèves. Afin de retirer la fine pellicule marron qui les entoure, on les réchauffe à la poêle ; c’est plus facile mais on se brûle un peu les doigts.
  2. Torréfier les fèves. A sec, elles sont chauffées sur le gaz pendant une bonne demi-heure et remuées à la spatule en bois sans discontinuer.
  3. Moudre les fèves. Faute de moulin à café ni de meule de pierre (un peu lourd sur le bateau), je sors mon arme secrète : le thermomix !
  4. Ajouter du sucre, du lait en poudre et, suivant les envies, de la cannelle, de l’huile de coco… Le chocolat se garde au réfrigérateur durant des semaines. On peut ensuite le râper pour un chocolat chaud, l’intégrer dans un gâteau ou fabriquer de la glace au chocolat.
Semuk-12092017-DSCN1129-1

On torréfie les fèves.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Une réflexion sur “Chaud cacao ! De la fève à la truffe

Réagissez ! Laissez-nous un commentaire !