Grande traversée – Navigation hauturière

Traversée32 17112016-1.jpgVoici notre expérience de la traversée de l’Atlantique en novembre 2016.

 

Sous voile

Grâce au ciel, le passage de l’Atlantique se fait au portant. Nous avons toujours navigué avec un angle de vent oscillant entre 150° et 160°. Balanec est gréé en cotre ; par conséquent, la plus simple configuration est de tangonner le génois et de border la trinquette sur l’autre bord. La trinquette permet de faire abattre le bateau quand une vague le soulève par l’arrière et le fait lofer. La grand-voile est arrisée sur deux ris en permanence de sorte qu’on n’y touche pas lors du passage d’un grain.
Si le vent augmente au delà de 20nds en apparent, on enroule entièrement la trinquette. Puis le génois d’un tiers, ou de moitié, voire intégralement à 30nds en apparent. Le bateau reste équilibré pour le régulateur d’allure.

Cartographie

Photo 08-10-2017 15 26 51

Nous utilisons Inavx sur tablette iPad. Les cartes d’Atlantique, d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique coûtent moins cher que celles sur SD.
L’iPad se connecte au réseau créé par le multiplexeur NMEA183. Les données reçues proviennent de la centrale NKE (via répétiteur Wifi NKE) ; ces informations correspondent aux données du Speedo, de la girouette et de l’anémomètre. Une autre connexion se fait vers le transpondeur AIS (cibles AIS, coordonnées GPS). Les informations sont envoyées en wifi vers l’iPad. Le radar Furuno DRS4W crée son réseau wifi pour émettre vers l’iPad ou l’iPhone.
 Les cartes sont présentes sur deux iPad (en cas de panne d’un matériel). Pour les grandes traversées, nous disposons en plus de cartes papier.

En revanche, si l’on perd son iPad ou si l’on rencontre des problèmes de logiciel, il ne sera pas forcément possible de télécharger à nouveau les cartes Navionics. La mise à jour des cartes est gratuite pendant un an. Après un an, les cartes redeviennent payantes

Une tablette PC avec Opencpn connectée en USB sur le port du multiplexeur (NMEA182) offre une autre source de cartes de navigation (CM93, Google Earth, carte papier scannée). C’est une solution de rechange en cas de panne des iPads.

En navigation de nuit, pour économiser l’électricité, on coupe la centrale NKE (vent, vitesse et profondeur) ainsi que la centrale du pilote. Le transpondeur AIS reste allumé, l’iPad, lui, est rallumé de temps en temps. La position GPS est notée sur le livre de bord ainsi que sur la carte papier.
Nous avons traversé l’Atlantique sans avoir besoin de recharger avec les alternateurs et donc sans démarrer le moteur. Les 220w de panneaux solaires et l’éolienne ont suffit à étaler la consommation du bateau.

La météo

La BLU nécessite un investissement de départ plus important que l’Iridium. Par contre, le coût annuel de l’abonnement est moindre, de l’ordre de 220€. Il permet, via le logiciel gratuit Airmail, de recevoir et d’envoyer des mails, de recevoir les fichiers Gribs, d’envoyer gratuitement sa position sur le site Yotrepshttp:pangolin.co.nz

Photo 08-10-2017 15 24 53

 

Nous avons opté pour le système par BLU, par économie sur le long terme. Au sein du rallye Cornell Sailing, la majorité des participants disposaient d’un téléphone Iridium. Durant la Transat, ils s’en sont servis pour recevoir la météo.  Nombre d’entre eux se sont ensuite plaints du coût important.

L’ensemble BLU est composé d’une antenne fouet de 7m, raccordé à une boîte d’accord, elle-même reliée à un récepteur BLU ICOM 718. La BLU est raccordée par 2 câbles, un pour le contrôle de la fréquence et l’autre pour l’envoi et la réception des données. La connexion avec le PC se fait en Bluetooth ; cela évite les interférences.

Schéma de câblage avec un ICOM718 et le Pactor 4

Pactor Icom 718

On envoie une requête pour un fichier météo via l’application Airmail. Quelques minutes plus tard, on se reconnecte afin de recevoir le fichier Grib. Il ne faut pas dépasser les 15ko car, en cas de liaison lente, la messagerie risque de se bloquer. Donc il faut choisir une zone météo assez petite avec une résolution large sur un pas de 6h pendant 3 jours. Afin de limiter la taille du fichier, il faut se limiter aux paramètres essentiels : vent, rafales, vagues, orages. Le fichier est ensuite envoyé vers l’iPad via un lecteur de carte wifi. Il s’ouvre avec l’application Weather 4D et permet de voir facilement les informations météo afin de préparer le routage suivant les polaires du bateau.

Fichier 09-10-2017 14 05 26.png

Nous avions pris un abonnement d’un an sur PredictWind. Celui-ci est très utile pour choisir le meilleur moment pour partir. Par contre, il ne sert à rien pendant la traversée en elle-même car il nécessite une connexion internet haut débit.

Communications

Via ce système BLU Sailmail, nous pouvons recevoir et envoyer des mails contenant uniquement du texte. Il faut bien penser à préciser au destinataire du mail de ne pas cliquer sur « REPONDRE » car l’ancien message sera convoyé avec sa réponse. Or, il faut limiter au maximum le nombre de caractèrTraversée de l’Atlantique : ça, c’est fait !es dans chaque message, sortant ou entrant.

Les occupations

-La pêche à la traine (lire notre article Ca pêche ou quoi ?)

-La cuisine : le menu dépend beaucoup de la pêche. Si elle est bonne, le menu c’est salade tahitienne le midi puis sushi-maki le soir. Les filets de poisson restant sont mis dans des sacs sous vide au réfrigérateur.

IMG_8240-1

-Les quarts : A deux, on essaye de commencer entre 20h00 et 22h00. Le plus fatigué va se coucher, l’autre fait son quart pendant 4 ou 5h. Entre 01h00 et 2h00 du matin, changement de quart pour une durée de 4h à 5h. En fonction de l’état de fatigue de l’équipier, la durée des quarts varie.  La personne de quart met une alarme sur l’iPad toutes les 15 minutes ; si elle s’endort, l’alarme la réveille. La personne de quart reste attachée à une sangle dans le cockpit. Sécurité, sécurité !

Lire l’article Notre traversée de l’Atlantique

Les enfants

Avant de partir, nous avons téléchargé et sauvegardé des dessins à colorier. On en trouve des centaines gratuitement. L’imprimante Scanner Photocopie est bien pratique à bord pour cette fonction (nos filles peuvent passer des heures à colorier).

Nos enfants regardent film ou dessin animé sur l’écran dans le carré. Le système est composé d’un mini PC (Raspberry PI) raccordé à un disque dur de 6to. L’ensemble consomme autour de 3 Amp ; on peut aussi s’en servir comme lecteur de musique. C’est très économique sur tous les plans (40€ et une consommation de 700mA).

Nous avons remarqué que les enfants ont besoin de 3 jours de navigation pour s’acclimater. Après, ils sont plus calmes, font plus facilement la sieste et se chamaillent moins. Du bonheur pour tout le monde ! A notre arrivée à Barbados, les enfants étaient ravis des 15 jours de mer. Même aujourd’hui, elles nous disent préférer les navigations longues. On verra dans le Pacifique…

 

Une réflexion sur “Grande traversée – Navigation hauturière

Réagissez ! Laissez-nous un commentaire !