Bienvenue à l’école bilingue San Felipe

Guatemala-Rentree_ecole5770 04 juillet 2017

A l’heure où les petits Français partent en vacances d’été, Coline (9 ans) et Erell (5 ans) font leur rentrée scolaire au Guatemala. Interview sur le vif, au retour du premier jour.

 

Coline

comment s’est passé ce premier jour d’école ?

-Bien. On est 8 dans la classe, 4 garçons et 4 filles. Je suis en 4e degré. Tous les enfants me posaient des questions. A un moment, la maîtresse a dit quelque chose et ils ont tous pris mon sac pour ranger mes affaires dans mon casier. C’était marrant.

Tu les comprenais ?

-Un peu. Les cours sont en espagnol mais certains enfants parlent surtout anglais. En fait, l’espagnol ça se reconnaît car ça finit en « a » et dans le q’eqchi’, on entend beaucoup de « que ». Si je ne comprends pas un exercice, je ne le fais pas, la maîtresse ne dit rien, elle est très gentille. Parfois, en maths, je fais semblant de ne pas comprendre !

Guatemala-Rentree_ecole5793 05 juillet 2017

Comment tu trouves l’école ?

-Bien. Ester ne gronde jamais les enfants. Le matin, ils ont un petit jeu. Les enfants se cachent dans la classe, dans les placards, sous les tables et quand la maîtresse arrive, ils lui font « bouh !! ». Et puis, il y a beaucoup de matières : musique, dessin, anglais, q’eqchi’, sciences naturelles… On passe vite de l’une à l’autre. Il y a aussi du temps pour jouer, pour colorier…

Guatemala-Rentree_ecole5777 04 juillet 2017

Erell et Marin préparent leur cartable. Le hula-hoop fait aussi partie des fournitures !

Aujourd’hui, il y avait cours de musique ?

-Oui. Quand j’ai sorti ma flûte irlandaise, ils l’ont tous regardée bizarrement et m’ont demandé si c’était une vraie !

Qu’est-ce qui est différent à San Felipe ?

-On porte un uniforme, les élèves et les professeurs. C’est un pantalon noir ou gris, des chaussures noires et un tee-shirt. Le tee-shirt est blanc le lundi et mercredi, bleu le mardi et jeudi. Le vendredi, c’est cool, on s’habille comme on veut. Je vais pouvoir mettre une robe.

Guatemala-Rentree_ecole5899 08 juillet 2017

Et le midi, c’était bon le déjeuner ?

-Oui. J’ai mangé des crêpes (fajitas). En fait, ce qu’il y a dedans, c’est pas du Nutella ! c’est de la purée de haricots noirs. Mais c’est bon.

Il y a des choses que tu aimes moins ?

-Ils donnent des devoirs le soir. C’est la première fois que j’en ai !

Qu’est-ce que tu trouves sympa ?

-On peut s’acheter des bonbons à la cafeteria ; comme je n’avais pas de quetzal, les autres enfants m’ont donné des sucettes et des petits paquets de bonbons. Il y a aussi des bouteilles de soda à vendre. Après, je me suis bien brossé les dents ! C’était écrit sur la liste des fournitures : brosse à dent et dentifrice.

Il y a classe le mercredi ?

-Oui, il y a école du lundi au vendredi, de 8 h à 15 h15. On a une pause-goûter le matin et à midi on déjeune dans la cour. Les grandes vacances, c’est le 15 octobre.

Guatemala-Rentree_ecole5796 05 juillet 2017

 

Erell

tu nous racontes ta journée ?

-Quand je suis entrée dans la classe avec Marin (le petit garçon français qui vit aussi à la marina), tous les enfants nous ont dit « Bonjour » en français ! Ils ont dit « bonjour Manguin » et « bonjour Irella ». Et puis, on a fait une prière. Ensuite, on a chanté une chanson et dansé en rond avec la maîtresse. Je connais déjà un peu les mots de la chanson. Je me suis fait 4 copines !

Guatemala-Rentree_ecole5769 04 juillet 2017

Qu’est-ce qui est différent à San Felipe ?

-la langue, l’espagnol. Et les enfants, ils ont tous le même habit. Dans ma classe, il y a Isabella, Dulce. Et la maîtresse, elle s’appelle « senora ».

Et ce dessin ?

-C’est une licorne. J’ai fait le corps avec mon pied. La maîtresse a peint mon pied en blanc et je l’ai posé sur du papier noir. Ensuite, la maîtresse a dessiné la tête et la queue et j’ai collé des paillettes. Elle est très chouette ma licorne.

Guatemala-Rentree_ecole5790 05 juillet 2017

Et le bus ?

-Je le trouve joli mais il y a trop d’enfants dedans. Ils parlent, ils jouent, ils discutent.

Le bus passe te prendre devant la marina. Je crois que certains enfants viennent en pirogue : ils habitent aussi dans une marina.

Guatemala-Rentree_ecole5895 06 juillet 2017

San Felipe de Lara n’est qu’à 4 km de Rio Dulce-Fronteras : 10 mn de bus seulement jusqu’à l’école.

Comment ça s’est passé au moment du déjeuner ?

– J’aime bien les repas. En dessert, on a soit des sucettes au chocolat, soit des petits gâteaux. Les enfants achètent des bonbons avec leur argent. Et le vendredi, c’est pizza !

Ah oui, c’est Mary, la directrice, qui les fait. Hamburgers, poulet-riz, fajitas, pizzas…, la cuisine aussi est internationale !

Guatemala-Rentree_ecole5783 05 juillet 2017

1er jour : tout le monde attend le bus avec impatience.

 

 

L’école San Felipe :

familiale, internationale et stimulante

L’école-collège bilingue San Felipe va fêter ses 4 ans en août 2017. Elle doit sa création à Mary, Québécoise, et à son époux guatémaltèque, parents de deux enfants. Faute d’établissement correspondant à leurs exigences dans la région du Rio Dulce, ils ont fondé cette école bilingue (anglais-espagnol) prônant des valeurs d’excellence et de citoyenneté.

  • 103 élèves, de la maternelle au collège, la fréquentent.

Emulation : Avec des classes à faibles effectifs (moins de 10), l’enseignement est dynamique. Applaudissements, enthousiasme… c’est l’instruction à l’anglo-saxonne. Cet élan est au service d’une forte exigence puisque le niveau de connaissances et de savoir-faire semble très haut.

Sécurité : 14 caméras dans l’école, soit une par classe ! Le portail est fermé à clé toute la journée. Comme dans nombre d’établissements au Guatemala, le panneau « No armas » (Pas d’armes), apposé à l’entrée de la grille, rappelle la menace dans laquelle vit la population.

International : l’école accueille des Guatémaltèques, des Canadiens, des Américains et des Français. Elle est en réalité trilingue car, à l’espagnol et à l’anglais, s’ajoute la langue maya locale, le q’eqchi’. L’apprentissage des langues mayas est obligatoire dans tous les établissements scolaires. Cette année, les enfants ont également suivi des cours de français.

www.colegiobilinguesanfelipe.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

7 réflexions sur “Bienvenue à l’école bilingue San Felipe

  1. Sten Charbonneau dit :

    Brav ! Merci encore à toi Gaëlle pour ces récits… Tu fais une très bonne intervieweuse et une excellente rédactrice ! De plus, de très bonnes idées à glâner dans cette école….Mersi bras !

  2. laurence dit :

    coucou la petite famille
    génial pour Erell et Coline de pouvoir aller à l’école quel enrichissement
    j’espère que tout va bien pour vous mais ça je n’en doute pas
    ici tout va bien la caravane va bientôt partir en grandes vacances!!
    on vous embrasse tous très fort
    Gaelle reçoit tu mes mails sur ta boite perso??

  3. revolutionsolaire dit :

    Bonjour à tous les 4! Bien qu’un peu chargée au niveau des devoirs du soir et de l’emploi du temps hebdomadaire, cette école a l’air vraiment sympa… Mais vous n’aviez pas fait le choix précédemment du « un-scooling »? Plein de bisous…

    • balanecatao dit :

      Salut Sylvain, Oui, c’est vrai, on se rapprochait du Un-schooling ou plutôt du Own-schooling, une instruction à la carte (marine bien entendu !). A San Felipe, c’est moins le côté scolaire qu’on recherchait que le contact avec les autres enfants. C’est un formidable lieu d’immersion pour apprendre l’espagnol et se faire, ensuite, plus facilement des amis car nous continuerons la route vers des pays hispanophones. Alors, oui, ça reste une école avec des exigences. Mais, en tant que Maman, je les aiderai si nécessaire pour les devoirs ou autre chose. Et si ça ne convient plus, on changera ! Bises à vous 4 Gaelle

      >

Réagissez ! Laissez-nous un commentaire !