Coline, apprentie au ship !

guadeloupe1006-05-fevrier-2017

Pendant que les parents sont accaparés par les travaux sur le bateau, les filles se trouvent des occupations. Erell tape la discut’ avec des professionnels sur la zone de carénage tandis que Coline se fait embaucher au magasin d’accastillage.

Quelle n’est pas notre surprise de retrouver un ami de Morgat (Finistère) qui tient le magasin d’accastillage ! Coline sympathise avec le jeune vendeur, l’aide à ranger et se prend au jeu de la marchande. Le lendemain, elle est à 8 h à la porte du ship : elle en ressort à 17 h, au moment de la fermeture. Dans la marina, des hommes m’interpellent : « vous devez être la maman de Coline (apparemment, je lui ressemble beaucoup !). Elle s’y connaît en bateau ! ». Durant une petite semaine, Coline classe les marchandises, déchiffre les code-barre à 5 chiffres, lit les étiquettes, calcule les prix, pose des questions ; elle ouvre grand ses yeux et ses oreilles. Comme elle a enregistré la place de chaque chose, elle renseigne aussi les clients. Et dire qu’en mer, postée devant l’écran de la télé, on avait l’impression que la voile ne l’intéressait guère… Il lui a suffit de changer d’environnement (un magasin c’est mieux que les parents), pour rassembler tout ce qu’elle sait du milieu nautique et en apprendre beaucoup en quelques jours. La meilleure école n’est-elle pas celle de la vie, la vraie ?

guadeloupe930-01-fevrier-2017

Coline en pause avec son « collègue ».

 

pointeapitre1124-06-fevrier-2017

Avec le « patron », Philippe.

 

 

2 réflexions sur “Coline, apprentie au ship !

  1. haroise dit :

    Bravo ma petite Coline ,tu te debrouilles tres bien ,a ton age moi je servais au bar chez mes parents ,comme j’etais trop petite pour atteindre le comptoir je montais sur une caisse de biere.J’espere que les travaux avancent .Bientot nous irons vous voir ,vous nous manquez.Tu pourras donner des conseils a Alexis .Grosses bises.

  2. Anita dit :

    Hello les globe-flotteurs !
    Pas mal ce nom !
    La description de la vie sur une zone technique me rappelle mon enfance 😉 les montées aux échelles des bateaux en couche…
    Toujours un plaisir de lire vos billets et vous suivre.
    Bises

Réagissez ! Laissez-nous un commentaire !