Porto Santo, le “port béni” de Christophe Colomb

Madere (1 sur 3)Après avoir visité une réplique de son navire en Espagne, nous voici dans la “casa” de Christophe Colomb, sur l’île de Porto Santo, archipel de Madère.

Vila Baleira et ses quelque 5000 habitants ne manquent pas de charme. Sans doute Christophe Colomb a-t-il ressenti la même douceur de vivre quand il y a accosté en 1478. Attiré par le commerce de la canne à sucre qui y battait son plein, il avait sous les yeux un formidable poste d’observation de l’Atlantique. Et aussi la fille du 1er gouverneur de l’île, Bartolomeu Perestrolo, qu’il ne tarda pas à épouser. Près de l’église, sa maison est aujourd’hui ouverte aux passants.

Christophe_Colomb1Christophe_Colomb2Christophe_Colomb3

 

 

 

 

 

 

Trois portraits de Christophe Colomb. Le 2e ne fait-il pas penser à … Coluche ?!

 

Une réflexion sur “Porto Santo, le “port béni” de Christophe Colomb

Réagissez ! Laissez-nous un commentaire !